L’argent est impuissant.

(Pas vous)

 

 

L'argent est impuissant. Vous êtes puissant.

Combien valez-vous ?

Notre culture occidentale attribue à l’argent un pouvoir quasi sacré. On estime la valeur d’une personne, d’un pays, ou d’une organisation au montant de ses avoirs. Plus une entreprise a de l’argent, plus on dit qu’elle est puissante. Plus une personne a de l’argent, plus on dit qu’elle est puissante. 

Dans le débat public bien souvent, les solutions invoquées ne se résument à rien d’autre que de faire des chèques, et encore des chèques… pour « régler le problème des banlieues » en investissant de l’argent dans la rénovation des barres d’immeubles, « régler le problème de l’insécurité » en recrutant plus de policiers, « régler le problème de l’échec scolaire » en recrutant plus de professeurs. La solution réclamée par beaucoup est souvent « plus de moyens »… ce qui signifie davantage de budget, davantage de dépenses… davantage d’argent.

Cyniquement, nous pourrions dire qu’avec tout l’argent qu’a imprimé la Banque Centrale Européenne depuis 2008, l’Europe ne devrait plus avoir de problèmes depuis bien longtemps. Or les problèmes restent globalement les mêmes, dans les mêmes pays. Et le rapport entre les quantités d’argent dépensées et la réduction de ces problèmes est très faible, donnant le sentiment général très désagréable d’un immense gâchi.

Il est un fait, c’est que l’argent en lui-même ne possède aucune puissance. Il n’est qu’un outil d’échange. Sa seule raison d’être est de faciliter l’échange de biens et de services entre les personnes et entre les entités.

Or un outil ne possède aucune puissance en lui-même… à moins qu’il ne soit animé par les mains expertes d’un excellent artisan.

Et c’est ce que vous avez besoin de devenir, si vous voulez entrer dans la liberté financière.

Pourquoi donc choisissons-nous toujours de croire ce mensonge ?

Affirmer qu’une personne ou un état est puissant par son stock de capitaux disponibles est un positionnement qui nous laisse dans un certain état de confort : celui de ne pas nous remettre nous-mêmes en question.

Or la situation financière d’un état, ou d’une personne, c’est un résultat. Et non une cause. Tel état n’est pas puissant parce qu’il a beaucoup d’argent ; il a beaucoup d’argent parce qu’il est puissant.

Sans jugement de valeur sur les entreprises ou les personnes, pensez-vous que Apple est une entreprise puissante parce qu’elle a 269 milliards de dollars de cash, ou pensez-vous plutôt qu’elle a 269 milliards de dollars de cash parce qu’Apple est une entreprise puissante ?

La réalité, c’est que les 269 milliards de cash n’ont pas choisi de rentrer sur les comptes d’Apple pour rendre cette entreprise puissante. L’argent n’est ni puissant, ni intentionnel. La réalité, c’est qu’Apple a développé un univers, une expertise, et un marketing très attractifs, qui l’ont rendue puissante, et qu’elle a par conséquent gagné beaucoup d’argent.

Ainsi donc, croire que l’argent est intrinsèquement puissant nous trompe sur notre propre valeur. Cela nous empêche de nous remettre en question, et de travailler à faire de nous-mêmes des personnes puissantes.

La société vous fait croire que ce qui vous manque pour être une personne puissante, c’est plus d’argent. Il n’y a rien de plus faux.

Le problème le plus grave n’est pas que vous manquez d’argent ; c’est que vous manquez de puissance.

Vous voulez être riche ? Devenez une personne puissante !

Voici les 3 caractéristiques des personnes puissantes :

1 / Ce sont des personnes responsables

Vous ne pouvez pas changer votre situation si vous ne faîtes pas d’abord un état des lieux honnête, et sans concession. En un mot, faites le contast de réalité.

Voici une série de questions que vous pouvez vous poser pour vous aider à faire ce bilan :

> Est-ce que ma situation générale me convient ?

> Est-ce que je suis heureux dans mon travail ?

> Est-ce que je suis heureux dans ma vie à la maison ?

> etc…

Ne vous racontez pas d’histoires, et ne cherchez pas à fuir vos responsabilités. Personne d’autre que vous ne peut décider de regarder la réalité en face. Et personne d’autre que vous ne peut agir pour changer cette réalité, si elle ne vous convient pas.

Le premier responsable de votre vie, c’est vous-mêmes.

La bonne nouvelle, c’est que cela signifie que vous avez également les clés pour changer votre situation. Cela ne signifie pas que vous pouvez y arriver tout seul, mais cela signifie que vous seul avez l’autorité pour enclencher un changement.

Ce premier pas demande beaucoup de courage, mais il est indispensable.

Vous venez de sortir d’un monde d’illusions, et vous réintégrer la réalité du présent.

Vous êtes désormais positionné au meilleur endroit pour dessiner vous-même votre avenir : le « maintenant ».

C’est aujourd’hui et maintenant que vous pouvez décider ce que sera demain.

 

2/ Ce sont des personnes disciplinées

Après le constat de réalité, vous allez devoir définir des objectifs clairs, précis, et mesurables.

Cela demande un effort important, et plus vous définirez vos objectifs, plus vous aurez de chance de produire les changements que vous attendez.

Mes recommandations à ce sujet sont :

1/ d’établir vos objectifs principaux à long terme, qui représentent vos « buts ultimes ». 2/ Les déclinez en étapes intermédiaires. Ces étapes constituent des sous-objectifs, des points de passages intermédiaires nécessaires dans votre marche vers vos objectifs principaux.

3/ De lister tous les pré-requis à la réalisation de ces étapes intermédiaires. Ces pré-requis vous indiquent quelles sont les tâches à accomplir, ce par quoi vous allez pouvoir commencer.

Une fois que vous avez découvert les tâches indispensables à réaliser, planifiez-les, et commencez leur exécution sans vous laisser distraire par les mille occupations (facebook, youtube etc…) qui ne manqueront pas de tenter de voler votre temps.

Soyez résolus et disciplinés. Concentrez-vous aujourd’hui sur les tâches qui auront le plus d’effet demain !

En fonction de l’importance de l’objectif initial, essayez de vous fixer une échéance engageante. Se donner pour objectif d’économiser 1000€ d’ici 5 ans donne une échéance réaliste, mais clairement pas engageante aujourd’hui ! Car vous pourrez certainement attendre 4 ans avant d’agir… or l’une des clés est d’enclencher les axes de changements dès maintenant (et dans la mesure de vos possibilités).

Car le but, c’est d’exploiter au maximum vos ressources, et d’entrer dans un cycle d’efficacité maximale !

Vous avez donc besoin de définir des ambitions claires, mesurées et réalistes.

En faisant cela, vous êtes passé d’une attitude passive et irréaliste, à une position intentionnelle qui construit une espérance.

3/ Ce sont des personnes diligentes

La diligence est une qualité rare et extrêmement précieuse.

Elle est la combinaison de la persévérance, de la créativité, de l’intelligence et de la capacité à planifier et à exécuter promptement, dans le but de produire des résultats excellents.

La bonne nouvelle, c’est que cette qualité peut s’acquérir !

Quelque soit vos capacités, vos dons et vos talents, vous pouvez décider de ne pas les travailler, ou au contraire d’user de diligence pour en obtenir des résultats de grande qualité.

Cette combinaison magique est la clé qui va vous permettre de surmonter les difficultés que vous ne manquerez pas de découvrir sur le chemin de la réalisation de vos objectifs.

Si la persévérance s’avère nécessaire, elle doit s’accompagner d’intelligence et de créativité. La persévérance inefficace s’appelle de la bêtise. Pourquoi perdriez-vous votre énergie et votre temps à re-tenter une méthode qui ne fonctionne pas ? Ne vous  attendez pas à obtenir des résultats différents en agissant toujours de la même façon. (C’est aussi vrai dans les relations : ne vous attendez pas à ce que l’autre change si vous ne changez pas).

 « Je n’ai pas échoué mille fois. J’ai simplement découvert mille façons de ne pas faire une ampoule électrique ». Thomas Edison.

La véritable persévérance est celle qui garde les yeux fixés sur l’objectif, mais qui cherche et tente sans relâche une nouvelle solution pour résoudre le problème.

La persévérance créative ne reproduit pas mille fois la même façon de faire… mais elle trouve mille façons différentes de faire.

Vous devez accepter d’abandonner uniquement au moment où vous n’avez plus d’idées différentes. Ce n’est pas votre découragement qui siffle la fin de la partie. C’est le fait que vous ne trouviez plus d’autres façons de faire.

A retenir

> Si vous pensez que l’argent est puissant, cela revient à lui attribuer un pouvoir de vie et de mort sur vous.

> Cela revient à dire que vous lui déléguez votre responsabilité d’être vous-mêmes puissants. Vous prenez le risque de ne pas travailler sur vous-mêmes, et de vous priver effectivement d’être une personne puissante, qui crée des richesses.

> C’est une folie, et la meilleure façon de réussir à être malheureux, et regarder les autres monter dans le train de la réussite.

> La bonne nouvelle, c’est que ce train passe tous les jours. Alors décidez de devenir une personne puissante, et montez ! 

 Je vous dévoile dans cet article quelques secrets d’une personne qui fut vraiment puissante, et extrêmement riche.

 

DISCLAIMER / AVERTISSEMENT

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. En aucun cas, les informations portant sur la gestion des finances personnelles, la gestion de patrimoine, les informations fiscales, immobilières, sur le crédit, sur les marchés financiers, sur la transmission, l’économie, la retraite ou encore les placements publiées sur le site www.qelinvest.co ne peuvent être considérées comme étant un conseil. Nous faisons tout notre possible pour maintenir les informations à jour, sans toutefois pouvoir le garantir aux internautes. Les informations publiées sur le site ne représentent pas une offre de produits ou de services pouvant être assimilée à un appel public à l’épargne, ou à une activité de démarchage ou de sollicitation à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit de gestion, d’investissement, ou d’assurance. La société QELINVEST ne saurait être tenu responsable de toute décision fondée sur une information mentionnée sur le site www.qelinvest.co. Avant toute décision, nous conseillons vivement les internautes à consulter un professionnel du conseil en gestion de patrimoine, ou du conseil financier. C’est justement l’objet du Service créé par la société QELINVEST, qui agit uniquement en tant que simple intermédiaire technique au sens de la loi pour la confiance en l’économie numérique du 21 juin 2004.

 

PROSPERES A TOUS EGARDS

Découvrez l'état d'esprit de ceux qui sont vraiment riches ! 

(80 pages)

 

Merci ! Nous venons de vous adresser un email pour télécharger votre livre.

Share This