Les Supports

de votre investissement

(choisissez un coffre pour votre trésor)

 

 

Les supports de votre investissement

Il existe, dans la plupart des cas, plusieurs façons de détenir un même actif patrimonial (l’objet de votre investissement, également appelé l’actif ou le sous-jacent).

Vous pouvez par exemple détenir de l’immobilier en direct en tant personne physique (vous êtes vous-même directement propriétaire du bien immobilier) ou de manière indirecte via une personne morale, comme une SCI (Société Civile Immobilière). Dans ce deuxième cas, vous êtes propriétaire de parts de la SCI, et c’est la SCI qui possède le bien immobilier. Le bien immobilier vous appartient certes réellement, mais indirectement. On dit qu’il est « logé » dans un « véhicule », ou un support d’investissement.

Autre exemple : vous pouvez détenir des actions sur un compte titres, sur un PEA, ou au sein d’un contrat d’assurance vie.

Dans la décision d’investissement, le choix du support de votre investissement est déterminant, puisqu’il va renforcer ou réduire l’efficacité de votre investissement par rapport à votre objectif initial.

Pour quelles raisons ?

Nous distinguons 3 domaines qui sont affectés par le choix du moyen par lequel vous allez détenir un actif : la disponibilité du capital, la fiscalité, et la faculté de réaliser certaines opérations patrimoniales.

Avant de prendre connaissance de leurs spécificités, je vais vous présenter les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour y loger votre investissement.

1/ Aucun contenant : la détention en direct

La détention en direct est également appelée détention en nom propre. Cela signifie que la propriété du bien est directement rattaché à votre personne. C’est le cas par exemple pour un véhicule, dont la carte grise est à votre nom. C’est aussi le cas pour votre résidence principale, si vous avez signé en votre nom propre l’acte authentique d’achat chez le notaire. Il en va de même pour tous les objets (meubles, bijoux…) que vous détenez, ainsi que de vos liquidités bancaires (compte courant, compte épargne, Livret A etc…).

2/ Le Compte Titres

Le Compte Titres, également appelé Compte d’Instruments Financiers  (CIF) ou Compte titres Ordinaire (CTO) est le plus simple des comptes de détention d’actifs. 

Retenez qu’il peut détenir toutes sortes de titres financiers, représentant toutes les classes d’actifs, des plus communes (fonds monétaires, actions, obligations, OPCVM, SICAV) aux plus diversifiés (SCPI, OPCI, FCPR, FCPI, FIP, Warrants, etc…)

3/ Les PEA (PEA et PEA-PME)

le PEA (Plan d’Epargne en Actions) et le PEA-PME ne peuvent contenir que des titres Actions Européennes (titres vifs, ou sous forme de fonds).

Des dispositions particulières sont imposées pour le PEA-PME (notion de Petites et Moyennes Entreprises)

4/ Les Contrat d’assurance-vie et de capitalisation.

Ces contrats peuvent théoriquement contenir toutes les classes d’actifs : Liquidités Monétaires, Immobilier, Actions, Obligations, Devises et Matière Premières,  au travers du fonds en euros ( également appelé fonds général) ou des Unités de Compte (UC)

Il existe toutefois quelques restrictions :

> L’actif immobilier sera représenté au travers de fonds tels que les SCPI (Sociétés Civiles de Placements dans l’Immobilier) ou les OPCI (Organismes de Placement Collectif en Immobilier). Vous ne pouvez pas faire détenir votre résidence principale ou un appartement locatif au travers de votre contrat d’assurance vie !

> La plupart des contrats ne permettent pas d’acquérir de titres vifs (actions, obligations). Là encore, vous devez vous positionner sur ces actifs au travers de fonds.

> D’une manière générale, la possibilité d’accéder aux fonds est décidée par  la compagnie d’assurance qui émet le contrat d’assurance vie. En fonction des contrats, certains fonds ne vous seront pas accessibles. Pensez à vérifier le degré de liberté que vous avez dans le choix des fonds avant de souscrire à un contrat, de façon à ne pas vous retrouver contraint de choisir uniquement les fonds de l’assureur lorsqu’il s’agira de finaliser votre placement, car un contrat d’assurance vie ou de capitalisation ne peut pas être transféré d’un établissement à un autre !

5/ Les dispositifs d’Epargne Salariale

Il s’agit du PEE (Plan d’Epargne Entreprise) ou PEI (Plan d’Epargne Interentreprises), du PERCO (Plan d’Epargne Retraite Collectif) ou PERCOI (Plan d’Epargne Retraite Collectif Interentreprises) et du PERE (Plan d’Epargne Retraite Entreprises)

Si vous êtes salarié, vous avez sûrement accès à ce type de comptes.

Le choix des actifs disponibles est théoriquement illimité, mais est en pratique restreint aux placements (titres financiers et fonds) qui ont été co-déterminés par votre entreprise et la banque qui gère, pour son compte, ces plans d’épargne.

6/ La Société Civile

C’est une personne morale (c’est à dire une société, qui est une entité juridique distincte de vous-même qui êtes une personne physique) qui a pour vocation de détenir et de gérer le patrimoine privé de ses associés.

Elle peut détenir toute sorte d’actifs (liquidités monétaires, actions, obligations, immobilier, matières premières).

On parle de Société Civile Immobilière quand l’objet social de la Société Civile se limite à la détention d’actifs immobiliers.

A retenir

> Pour détenir un actif patrimonial, de nombreuses possibilités vous sont offertes.

> La détention en direct, les comptes titres, les contrats d’assurance vie ou de capitalisation et les société civiles vous permettent de détenir toutes sortes d’actifs, quasiment sans restriction.

> Pour les PEE, PEI, PERCO, PERCOI et PERE, le choix est limité aux titres financiers et fonds qui ont été déterminés par votre entreprise et la banque qui gère, pour son compte, ces plans d’épargne.

> Les PEA et PEA-PME sont des solutions de placements dédiés à la classe d’actifs des Actions Européennes (titres vifs ou fonds).

 

DISCLAIMER / AVERTISSEMENT

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. En aucun cas, les informations portant sur la gestion des finances personnelles, la gestion de patrimoine, les informations fiscales, immobilières, sur le crédit, sur les marchés financiers, sur la transmission, l’économie, la retraite ou encore les placements publiées sur le site www.qelinvest.co ne peuvent être considérées comme étant un conseil. Nous faisons tout notre possible pour maintenir les informations à jour, sans toutefois pouvoir le garantir aux internautes. Les informations publiées sur le site ne représentent pas une offre de produits ou de services pouvant être assimilée à un appel public à l’épargne, ou à une activité de démarchage ou de sollicitation à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit de gestion, d’investissement, ou d’assurance. La société QELINVEST ne saurait être tenu responsable de toute décision fondée sur une information mentionnée sur le site www.qelinvest.co. Avant toute décision, nous conseillons vivement les internautes à consulter un professionnel du conseil en gestion de patrimoine, ou du conseil financier. C’est justement l’objet du Service créé par la société QELINVEST, qui agit uniquement en tant que simple intermédiaire technique au sens de la loi pour la confiance en l’économie numérique du 21 juin 2004.

 

LES CLES POUR INVESTIR

L'essentiel pour comprendre toutes les propositions d'investissement.

Devenez un investisseur stratégique, et mettez votre argent à votre service !

(90 pages)

Merci ! Nous venons de vous adresser un email pour télécharger votre livre.

Share This